Changer notre état d’esprit pour être heureux

Changez d'état d'esprit pour vous rapprocher du bonheur qui est entre vos mains

Le bonheur selon la société

Le bonheur selon la société actuelle

Dans notre société actuelle, beaucoup diront qu’on est heureux quand on a tout dès le départ, qu’on naît dans de bonnes conditions, dans le bon pays, avec plein d’argent, un avenir tout tracé etc…. bref quand on a de la chance.

Nous sommes dans une société de consommation dans laquelle nous travaillons d’arrache pied pour pouvoir nous PAYER des objets ou des vacances pour nous évader un court instant avant de retourner à une vie de travail.

Est-ce réellement cela le bonheur ?

Le plaisir immédiat d’acheter quelque chose, de manger quelque chose, de boire un verre d’alcool pour oublier ? Est-ce que le bonheur est fait de plaisirs éphémères comme ça ? NON, le bonheur comme expliqué dans mon article précédent : qu’est-ce que le bonheur, c’est un état d’esprit qui permet d’être heureux de manière durable. Ce n’est donc pas une situation en particulier ou un court instant de plaisir qui sera même parfois regretté plus tard. D’ailleurs, pour revenir à notre exemple de belles situations, on rencontrera des gens riches qui sont malheureux car ils ne font finalement pas ce qu’ils ont choisit mais plutôt ce qu’on a décidé pour eux. A contrario, vous pouvez aller dans des pays pauvres et voir des gens sourire car pour eux, autant profiter de chaque instant puisqu’on ne sait pas de quoi est fait demain. C’est donc bien un état d’esprit.

Votre bonheur est entre vos mains

Le bonheur est entre vos mains

Beaucoup de gens vont dire qu’ils ne sont pas heureux à cause de leurs parents, de leur conjoint, de leur(s) enfant(s), de la société, du pays dans lequel ils vivent, de leur job, etc. Vous avez surement un de ces arguments là vous aussi mais n’oubliez pas que face à une situation, à une personne, à un job etc. c’est votre perception qui fait que vous êtes heureux ou pas.

!!! VOUS ETES LE SEUL RESPONSABLE DE VOTRE BONHEUR !!!

Et vous ne pouvez pas rendre responsable les autres de ce quelque chose qui est en vous. Vous êtes libre de ressentir les émotions que vous désirez face à une situation donnée, ce sont vos pensées et votre façon d’agir face aux événements qui font votre état d’esprit et donc votre bonheur. Exemple :

  • Imaginez 2 personnes qui font le même job dans la même boîte avec le même salaire etc. (tout pareil).
  • L’une râlera sur ses collègues, passera tout son temps à envoyer de mauvaises ondes en étant orientée problèmes, en parlant de tout ce qui ne va pas à la machine à café et cette personne s’enfermera dans un rôle négatif en se plaignant constamment, en ne voyant que ce qui ne va pas. Plus cette personne se concentrera sur ce qui ne va pas, plus son mental cherchera à trouver des choses qui ne vont pas et plus cette personne sera malheureuse car enfermée dans un rôle de victime.
  • Maintenant, imaginez la seconde personne qui chaque matin, sourit à la vie, remercie la vie d’avoir une maison, un travail, de quoi manger, etc. Une personne qui quand elle croise quelqu’un lui dit un grand BONJOUR avec un grand sourire (toutes des choses gratuites qui nous font du bien et qui répandent du bien autour de nous). Bref une personne qui s’oriente solutions, qui s’oriente positif. Cette personnes à force de se concentrer sur du positif orientera ses pensées et son mental de manière à voir le positif dans chaque situation et se rapprochera donc du bonheur.

Comment changer d’état d’esprit

Mais comment diable changer notre état d’esprit alors qu’on a toujours été orienté problème, que nos collègues, notre famille, nos amis nous parlent constamment de ce qui ne va pas, que tout le monde autour de nous semble être négatif ?

Voici quelques petites astuces qui peuvent vous aider :

  • Cessez ou limitez les informations des média (journaux télévisés, infos radio etc.) En effet, si vous regardez bien, il n’y a quasiment que des mauvaises nouvelles et cela contribue à nous orienter vers de la tristesse ou des sentiments négatifs envers notre monde actuel. On est loin de l’orientation vers le positif donc faites une diète de l’information.
  • Cessez de vous plaindre de ce qui ne va pas et concentrez-vous sur ce qui va. Fin de journée, forcez-vous à énumérer au moins 5 choses positives même toutes petites qui ont été joyeuses ou agréables ou au moins positives. Et n’hésitez pas à faire cet exercice en famille.
  • Ne pensez plus problème mais solution : au lieu de parler tout le temps des problèmes que vous avez, cherchez des solutions. Je m’explique : dans notre tête, quand on se parle des problèmes qu’on a, on se dit: “mais pourquoi ça m’arrive, qu’est-ce que j’ai encore fait pour mériter ça, ce problème est là et m’énerve, etc.” Bref on est concentré sur le problème. Si à l’inverse, on se dit: “bon OK, je sais que j’ai ce problème, mais au fait, qu’est-ce que je peux faire pour le résoudre ?” Là au lieu de penser au problème, on soumet à notre mental une question et notre mental va ainsi s’orienter vers la recherche d’une solution: “qu’est-ce que je peux faire pour régler le problème” au lieu de se concentrer sur : “j’ai un problème point final”.
  • Dites un grand BONJOUR en souriant aux personnes que vous croisez. Vous verrez, le simple fait de sourire, de nombreuses personnes vous souriront en retour et non seulement cela vous aura fait du bien, mais cela aura également fait du bien à l’autre personne alors pourquoi se priver de cela alors que ça reste l’une des rares choses entièrement gratuite.
  • Lâchez prise et ne tentez plus de tout contrôler. Beaucoup de personnes tentent de contrôler tout ce qui les entoure et toutes les personnes qui les entourent: leur conjoint, leur(s) enfant(s) et parfois même la vie des personnes en dehors du cercle familial direct. Ces personnes se concentrent souvent sur les autres pour ne pas se retrouver seule face à elle-même. Du coup, ces personnes se mettent une pression de dingue dès que quelque chose ne va pas dans leur entourage. Comme si elles étaient responsables. Vous n’êtes responsable que de vous et de vous seul. Je sais ce que vous allez dire: je suis également responsable de mes enfants : oui mais uniquement en partie: vous devez juste veiller à leur sécurité, à leur survie et à leur apporter de l’amour mais vous n’êtes pas responsable de tout chez eux. Votre enfant est un être à part entière, s’il crie dans un magasin par exemple, ce n’est pas de votre faute, vous pourrez faire tout ce que vous voulez, un jour votre enfant vous fera quelque chose que vous ne lui avez pas appris et qui vous fera passer pour un mauvais parent. A vous de vous dire que votre enfant a son caractère et ses pulsions qui n’ont rien à voir avec son éducation.
  • Parlez-vous mieux: vous avez peut être déjà remarqué mais on se parle constamment à nous-mêmes dans notre tête. Et souvent, on se dit les pires choses au monde : quand on ne va pas bien, au lieu de se remonter le moral, on se traite de tous les noms, on se dit qu’on est incompétent(e), qu’on ne vaut rien, qu’on ne mérite pas notre vie, etc. Vous l’aurez compris, on se parle très mal ce qui nous fait encore plus nous sentir mal. Pour remonter la pente et se rapprocher plus d’un état heureux que dépressif, il faut d’abord se rendre compte des phrases qu’on se dit ensuite se dire en nous-même des phrases positives: merci d’être passée petite pensée négative mais moi, je vaux quelque chose, je mérite de vivre et j’ai le droit d’être heureux. Ensuite, jour après jour, on se dit de belle chose chaque matin et c’est ainsi que petit à petit, on commencera la journée en forme, positif et on pourra redonner ce positif autour de nous.

Vous verrez que ces quelques petits conseils feront déjà la différence si vous les mettez en application. J’espère que cet article vous aura plut. De nombreux autres articles viendront s’ajouter à ce blog pour vous donner d’autres clés, astuces et principes pour vous rapprocher un peu plus du bonheur. Alors si vous ne voulez en manquer aucun, n’hésitez pas à vous abonner à ce blog. Je vous dis à très bientôt sur le-bonheur-est-au-present.com.

Qu’est-ce que c’est le bonheur ?

Sourire joie bonheur

Définition

Sourire joie bonheur

Le bonheur, c’est être heureux mais pas simplement avoir du plaisir un court instant. Le plaisir et la joie sont des sensations qui ne durent pas dans le temps. Le bonheur c’est un état d’esprit, il dure dans le temps. Si on veut une définition complète, on pourrait définir le bonheur comme: un état durable dans lequel on se sent pleinement heureux, satisfait, on ressent une sensation de joie, une sensation agréable. Notre esprit et notre corps sont alors en plénitude.

Qu’est-ce qu’il y a derrière le bonheur

Chaque personne trouvera le bonheur de diverses manières :

  • Ceux qui sont des fous du travail auront du bonheur en vivant une vie dans laquelle ils pourront se concentrer sur leur travail, celui-ci leur permettant de s’épanouir et de montrer ce qu’ils valent
  • Ceux qui par contre sont plus dans l’émotionnel, dans la sensibilité, trouveront leur bonheur en vivant une vie remplie d’amour et d’émotions joyeuses.
  • etc.

On trouve le bonheur en faisant ce qu’on désire réellement, au plus profond de nous. Quand on est naturel et qu’on réalise ce qui compte pour nous. Quand on arrive à atteindre les objectifs qu’on se fixe, ceux qui ont de la valeur pour nous.

Il y a donc autant de manières de trouver le bonheur qu’il y a de personnes. Maintenant, il existe de nombreux points communs et des méthodes pour trouver comment atteindre le bonheur qu’on souhaite. Même les plus malheureux qui semblent ne pas vouloir changer cherchent le bonheur quand ils sont seuls face à eux-mêmes. Beaucoup mettent un “masque”, un barrière entre eux et les autres pour faire croire qu’ils sont forts et qu’ils n’ont pas besoin du bonheur. Ces personnes sont elles-mêmes désireuses d’atteindre cet état de joie et de plénitude durable. Tout le monde cherche le bonheur et c’est pourquoi j’ai créé ce blog dans lequel je viendrai chaque semaine écrire un article vous donnant des principes, des clés, etc. pour vous permettre de vous rapprocher un peu plus du bonheur.

Alors si ça vous intéresse, n’hésitez pas à vous abonner à ce blog pour être notifié des nouveaux articles.